Chronique #109 : Les Heures Rouges – Leni Zumas

IMG_20191009_111414Autrice : Leni Zumas

Éditeur : Presses de la cité (Existe aussi en poche chez 10/18)

Genre : SF ? Anticipation ? Contemporain ?

Nombre de pages : 338 pages

Résumé : États-Unis, demain. Avortement interdit, adoption et PMA pour les femmes seules sur le point de l’être aussi. Non loin de Salem, Oregon, dans un petit village de pêcheurs, cinq femmes voient leur destin se lier à l’aube de cette nouvelle ère. Ro, professeure célibataire de quarante-deux ans, tente de concevoir un enfant et d’écrire la biographie d’Eivor, exploratrice islandaise du XIXème. Des enfants, Susan en a, mais elle est lasse de sa vie de mère au foyer – de son renoncement à une carrière d’avocate, des jours qui passent et se ressemblent. Mattie, la meilleure élève de Ro, n’a pas peur de l’avenir : elle sera scientifique. Par curiosité, elle se laisse déshabiller à l’arrière d’une voiture… Et Gin. Gin la guérisseuse, Gin au passé meurtri, Gin la marginale à laquelle les hommes font un procès en sorcellerie parce qu’elle a voulu aider les femmes. Lire la suite

Publicités

Chronique #98 : Libres ! Manifeste pour s’affranchir des diktats sexuels – Ovidie & Diglee

libresovidiedigleeAutricesOvidie & Diglee

Éditeur : Tapas

Genre : Essai / BD

Nombre de pages :  125 pages

Résumé : Publicité, télévision, clips, blogs, magazines, applications, le sexe n’a jamais été aussi omniprésent dans notre environnement culturel. On en parle de plus en plus, mais en parle-t-on réellement mieux ? Au lieu de nous imposer un énième guide censé faire de nous des amantes parfaites, Ovidie et Diglee nous proposent de nous « foutre la paix » dans ce livre drôle, déculpabilisant et décomplexant. Lire la suite

Chronique #95 : Qui a peur de la Mort ? – Nnedi Okorafor

IMG_20190724_173324_664

AutriceNnedi Okorafor

Éditeur : Le Livre de Poche

Genre : Fantasy

Nombre de pages :  599 pages

Résumé : Afrique, après l’apocalypse. Le monde a changé de bien des façons, mais il est une région où les génocides intertribaux continuent d’ensanglanter la terre. Une femme survit à l’anéantissement de son village et au viol commis par un général ennemi. Elle erre dans le désert dans l’espoir d’y mourir, mais donne naissance à une petite fille dont la peau et les cheveux ont la couleur du sable. Persuadée que son enfant est différente, extraordinaire, elle la nomme « Onyesonwu », ce qui signifie, dans une langue ancienne : « Qui a peur de la mort ? ». À mesure qu’Onye grandit, elle comprend peu à peu qu’elle porte les stigmates physiques et sociaux de sa violente conception. Des pouvoirs magiques aussi insolites que remarquables commencent à se manifester chez elle alors qu’elle est encore enfant. Sa destinée mystique et sa nature rebelle la poussent à quitter son foyer pour se lancer dans un voyage qui la forcera à affronter sa nature, la tradition, l’histoire, l’amour, les mystères spirituels de sa culture, et à apprendre enfin pourquoi elle a reçu le nom qu’elle porte. Lire la suite

Chronique #81 : Les Femmes de Stepford de Ira Levin

AuteurIra Levin

Éditeur : J’ai Lu

Genre : Science-Fiction

Nombre de pages :  160 pages

Résumé : Qu’arrive-t-il donc aux femmes de Stepford ? Ont-elles toujours été, ainsi que Joanna les découvre en s’installant dans cette ville, de véritables poupées ménagères, uniquement préoccupées de l’entretien de leur intérieur et du bien-être de leur famille ? Ou alors sont-elles victimes de leurs maris, tous adhérents du  » Club des Hommes « , qui se réunissent chaque soir dans une vieille bâtisse mystérieuse interdite aux femmes ?
Joanna, jeune femme libérée, tente de créer une association féminine avec l’aide de deux amies nouvellement arrivées. Quelle n’est pas sa stupeur de les voir, à leur tour, se transformer brusquement à l’image des autres femmes de la ville. L’inquiétude devient rapidement de l’angoisse…
Joanna réussira-t-elle à échapper à ce cauchemar aseptisé, climatisé, lot quotidien des femmes de Stepford ? Lire la suite

Chronique #62 : Nous sommes tous des féministes – Chimamanda Ngozi Adichie

IMG_20190308_112613_697Autrice : Chimamanda Ngozi Adichie

Éditeur : Folio (2€)

Genre : Essai / Nouvelle

Nombre de pages :  88 pages

Résumé : «Partout dans le monde, la question du genre est cruciale. Alors j’aimerais aujourd’hui que nous nous mettions à rêver à un monde différent et à le préparer. Un monde plus équitable. Un monde où les hommes et les femmes seront plus heureux et plus honnêtes envers eux-mêmes. Et voici le point de départ : nous devons élever nos filles autrement. Nous devons élever nos fils autrement.» Chimamanda Ngozi Adichie aborde le sujet controversé du féminisme avec lucidité, éloquence et humour. Lire la suite

Le Féminibooks Challenge 2019

FeminibooksChallenge.png
Visuel du groupe Facebook du challenge créé par Ninon des Carnets d’Opalyne

Le Féminibooks Challenge est un challenge de lectures organisé par Ninon de la chaîne Les Carnets d’Opalyne autour du thème du féminisme. Chaque mois, un thème différent, des catégories bonus sur l’année, etc… Ici le lien vers sa vidéo explicative, et ici le lien vers le groupe Facebook si vous souhaitez nous rejoindre ! Je vous présente donc ma PAL de départ, qui évoluera très très probablement au fil de l’année et des arrivées dans ma bibliothèque ! Lire la suite

Chronique #41 : Une révolution sexuelle ? Réflexions sur l’après-Weinstein de Laure Murat

unerevolutionsexuelle

Autrice : Laure Murat

Éditeur : Stock (17.50€ papier / 12.99€ numérique)

Genre : Essai

Nombre de pages : 176 pages

Résumé : « Écrire sur l’après-Weinstein, du point de vue américain et français. Analyser deux cultures, cousines et à bien des égards incompatibles. Préférer l’histoire longue, des origines lointaines aux perspectives d’avenir, à l’histoire courte et pagailleuse livrée par les médias. Essayer de comprendre ce qui constitue un événement historique et ses enjeux. Revenir sur les polémiques autour de la liberté d’expression, de la morale et de l’art, en particulier dans le cinéma. C’est la grande ambition de ce petit livre.
Je mesure les risques d’écrire un livre d’intervention en pleine actualité. Je les assume parce que je crois que contribuer à la conversation démocratique vaut mieux que de rester dans son coin. » Lire la suite