Chronique #129 : Lames Vives, livre I : Obédience de Ariel Holzl #PLIB2020

IMG_20191220_163650Auteur : Ariel Holzl

Éditeur : Naos (Mnemos)

Genre : Fantasy

Nombre de pages : 332 pages

Résumé : Le vif-argent coule dans leurs veines. Les esclaves sont devenus les maîtres. La République d’Obédience est née. Six destins se croisent et se brisent comme des chaînes dans ce roman aux personnages complexes et humains. Un récit d’aventure puissant, poignant et addictif sur la liberté et la lutte pour ses idéaux.

Ce livre fait partie des 20 présélectionnés au PLIB 2020.


lamesvivesMon avis : L’auteur, Ariel Holzl, vous le connaissez certainement ! Il a remporté le premier prix du PLIB en 2018 pour le premier tome de sa saga Les Sœurs Carmine (que j’avais adoré) et je vous avais également parler de son dernier livre jeunesse il y a quelques temps. Ici il nous offre un roman fantasy plus adulte, dans un monde orientaldeux peuples se détestent. L’un est devenu esclave de l’autre alors que quelques temps auparavant les actuels maitres étaient les esclaves.

Nous allons découvrir au cours de ce roman choral plusieurs personnages aussi bien du côté des « maîtres » que des « esclaves », dont : Gryff, qui est une lame, arme à la solde du gouvernement, Ellinor qui finit ses études de « magnites » et Minah, une empathe, dont je vous tairais les pouvoirs et qui recherche désespérément sa sœur depuis le saccage de leur village d’enfance.

L’univers, les personnages, les différents types de « magie » sont hyper intéressants. J’ai adoré découvrir tout cela. Le rythme et la tension montent petit à petit et la dernière partie est totalement haletante (je ne vous raconte pas la crise cardiaque quand on a sonné chez moi alors que j’étais plongée dans la ville en révolte !).

– Tu es… un monstre.

– Je suis une arme. Les monstres sont ceux qui me manient. 

Ici pas de gentils et de méchants, tout le monde est gris. Chaque peuple a en son temps asservi l’autre. Les mystères autour du gouvernement d’Obédience sont très intrigants… Un gouvernement disons-le totalement totalitaire ! Et si finalement ils étaient TOUS esclaves d’un système qu’ils ne connaissent même pas ? Les réflexions apportées sont très intéressantes notamment sur les luttes de classe, l’importance du gouvernement sur nos vies, le libre-arbitre, … et devraient exploser dans le prochain tome. 

Je sais que la coloration anormale de leurs cheveux provient de la contamination par le vif-argent. D’ici une dizaine d’années, elle finira par les tuer. Des vies coupées bien court pour protéger la République… Nous devrions les traiter en héros ; pas en monstres de foire.

Ma note : 19/20, le coup de cœur n’est vraiment pas loin pour ce premier tome ! J’attends le second tome avec impatience et il y a de très grandes chances que ce titre fasse partie de mes 5 finalistes.

#ISBN9782354087487

Une réflexion sur “Chronique #129 : Lames Vives, livre I : Obédience de Ariel Holzl #PLIB2020

  1. Ping : #PLIB2020 : Mes 5 Finalistes ! – Lectures d'A

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s