Chronique #128 : Comment ne pas faire pitié à Noël quand on est célibataire – Joanna Bolouri

IMG_20191219_145522Autrice : Joanna Bolouri

Éditeur : France Loisirs (initialement paru chez Milady)

Genre : Chick-lit

Nombre de pages : 443 pages

Résumé : À trente-huit ans, Emily a un travail satisfaisant, des amis fabuleux, et surtout, un appart merveilleux, situé à des centaines de kilomètres de sa famille trop intrusive. Sa seule source de stress est Evan, son jeune voisin, qui fait beaucoup trop de bruit la nuit… Mais qu’importe ! Heureuse en couple avec Robert, Emily espère bien l’inviter chez elle pour Noël et lui présenter ses parents. Le temps des questions indiscrètes et des moqueries est enfin derrière elle ! Mais quand elle s’aperçoit que Robert lui ment depuis le début, Emily décide de rompre. Et maintenant, comment affronter sa famille pendant les fêtes ? Elle fait alors appel au fêtard d’à côté…


commentnepasfairepitieanoelMon avis : Continuons dans les romances de Noël ! Ici on est plus exactement dans une comédie de Noël, l’ambiance, l’humour m’a beaucoup rappelé Bridget Jones ! (Et maintenant j’ai plus qu’une envie me revoir les DVD ! Enfin, après Love Actually le classique de la période !)

On retrouve ici Emily, 38 ans, prof dans un lycée de Londres qui pour la première fois depuis longtemps va ramener son petit ami chez ses parents pour Noël ! Enfin un Noël où on ne la prendra pas pour la pauvre petite chose célibataire qui finira seule avec ses chats ! Problème… ils rompent quelques jours avant Noël ! Emily va alors rentrer en Ecosse pour Noël avec son voisin, qui se fera passer pour le petit ami, afin que ses parents ne sachent pas qu’elle est incapable d’avoir une relation stable sur le long terme.

Alors oui l’histoire est clichée, on connait la fin dès les premières pages mais j’ai passé un excellent moment ! L’humour anglais est omniprésent et nous offre une bouffée d’air frais, la romance est assez peu présente. On est vraiment plus dans une comédie de Noël que dans une romance de Noël et c’est vraiment ce que je préfère. J’ai retrouvé la fraîcheur d’un Bridget Jones et j’ai passé un excellent moment ! Que demander de plus ?

La famille d’Emily est totalement folle et alcoolique et on prend un plaisir dingue à suivre cette tribu dans les festivités de Noël et leurs traditions familiales. J’adorerais retrouver toute cette équipe pour d’autres Noël et en connaître plus sur l’avenir d’Emily et de *** .

Ma note : 18/20, un excellent moment de lecture !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s