Chronique #102 : L’ami – Sigrid Nunez

lami.pngAuteur : Sigrid Nunez

Éditeur : Stock

Genre : Contemporain 

Nombre de pages :  288 pages

Résumé : « – Je vais te dire pourquoi j’ai tenu à te parler.
À ces mots, pour une raison mystérieuse, mon cœur se met à battre dans ma poitrine.
– C’est au sujet du chien.
– Du chien ?
– Oui, je voulais savoir si tu serais d’accord pour le prendre. »

Quand l’Épouse Numéro Trois de son meilleur ami récemment décédé lui fait cette demande, la narratrice a toutes les raisons de refuser. Elle préfère les chats, son appartement new-yorkais est minuscule et surtout, son bail le lui interdit. Pourtant, elle accepte. La cohabitation avec Apollon, grand danois vieillissant de la taille d’un poney, et cette écrivaine, professeure à l’université, s’annonce riche en surprises.

Magnifique exploration de l’amitié, du deuil, de la littérature et du lien qui nous unit aux animaux, L’Ami est un texte unique en son genre.


Mon avis : Encore une lecture de la rentrée et encore une grande déception ! Décidément !

Je n’ai absolument pas accroché à ce texte. Je m’attendais à l’histoire d’une femme qui tente de se reconstruire malgré le deuil après le suicide de son meilleur ami, notamment grâce à sa relation avec ce chien.

Mais ce que l’on a réellement c’est un long monologue. Cette femme parle à son meilleur ami décédé constamment. Ces deux amis étant professeurs de littérature et d’écriture dans une université américaine, elle ne lui parle que de concepts philosophiques, d’étudiants qu’elle considère avec mépris et du gotha new-yorkais pour lequel elle n’a pas beaucoup plus de considération. Entre auto-apitoiement et citations d’auteurs (pour certains illustrement inconnus pour moi), cette lecture fut très fastidieuse ! Pas d’histoire à suivre, mais des réflexions qui passent du coq à l’âne sans cesse, sans liens et qui perdent le lecteur. Le style est très pompeux, un de ces textes de la rentrée littéraire, qui se veut écrit une « élite ».

La relation humain-chien est vraiment ce qui m’avait intéressé en premier lieu en choisissant ce livre, et là aussi je n’y ai pas retrouvé mon compte, j’en attendais beaucoup plus.

Ma note : 10/20. « Texte unique » nous disait la quatrième de couverture, et bien heureusement pour moi ! 

 

Une lecture réalisée grâce à Netgalley et la maison d’édition.

Publicités

Une réflexion sur “Chronique #102 : L’ami – Sigrid Nunez

  1. Ping : Mes livres chroniqués – Lectures d'A

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s