PAL : L’été, Lisons l’Asie !

enjuinlisonslasie
Illustration du Groupe Facebook L’été, Lisons l’Asie

Cet été sera sous le signe de l’Asie ! Eva de The purrfect books right meow nous a concocté un petit challenge autour de l’Asie avec 6 menus ayant chacun 3 sous-catégories. Je vous présente donc mes choix !

Ma vidéo à ce sujet !


Menu 1 : De l’onirisme… :

  • Un roman SFFF (science-fiction, fantasy, fantastique) :

1q84-livre21Q84, tome 2 – Haruki Murakami – 10/18

Résumé (du premier tome) : Au Japon, en 1984.
C’est l’histoire de deux mondes, celui réel de 1984 et un monde parallèle tout aussi vivant, celui de 1Q84. Deux mondes imbriqués dans lesquels évoluent, en alternance, Aomamé et Tengo, 29 ans tous deux, qui ont fréquenté la même école lorsqu’ils avaient dix ans. A l’époque, les autres enfants se moquaient d’Aomamé à cause de son prénom, « Haricot de soja », et de l’appartenance de ses parents à la nouvelle religion des Témoins. Un jour, Tengo l’a défendue et Aomamé lui a serré la main. Un pacte secret conclu entre deux enfants, le signe d’un amour pur dont ils auront toujours la nostalgie.
En 1984, chacun mène sa vie, ses amours, ses activités.
Tueuse professionnelle, Aomamé se croit investie d’une mission : exécuter les hommes qui ont fait violence aux femmes. Aomamé a aussi une particularité : la faculté innée de retenir quantité de faits, d’événements, de dates en rapport avec l’Histoire.
Tengo est un génie des maths, apprenti-écrivain et nègre pour un éditeur qui lui demande de réécrire l’autobiographie d’une jeune fille qui a échappé à la secte des Précurseurs. Il est aussi régulièrement pris de malaises lors desquels il revoit une scène dont il a été témoin à l’âge d’un an et demi.
Les deux jeunes gens sont destinés à se retrouver mais où ? Quand ? En 1984 ? Dans 1Q84 ? Dans cette vie ? Dans la mort ?

  • Un conte ou une fable (ancien-ne ou moderne) : pas de livre choisi
  • Une romance : pas de livre choisi

Menu 2 : … au pragmatisme

  • Un roman contemporain :

lagrossesseLa Grossessse – Yôko Ogawa – Actes Sud

Résumé : Depuis le début de la grossesse de sa soeur, la narratrice consigne dans un journal les moindres transformations physiques de la future mère. Et quand celle-ci, passé la période des nausées, retrouve un appétit vorace, elle s’empresse de lui préparer des marmelades de pamplemousses, dont elle la régale et la gave à plaisir. Peu à peu la peau – peut-être toxique – et la chair des fruits viennent se mêler, dans son esprit, à l’effervescence mystérieuse de la « matière » gestation… Avec un rare talent, Yôko Ogawa pousse jusqu’à l’obsession, ce désir nourricier irrépressible dont le lecteur, jusqu’à la fin, ne peut que pressentir les conséquences. Par quelques allusions, elle maintient ce récit entre ironie et cruauté, au bord d’un abîme où la vie menace d’engendrer la mort.

konbiniKonbini – Sayaka Murata – Editions Denoël

Résumé : Depuis l’enfance, Keiko Furukura a toujours été en décalage par rapport à ses camarades. À trente-six ans, elle occupe un emploi de vendeuse dans un konbini, sorte de supérette japonaise ouverte 24h/24. En poste depuis dix-huit ans, elle n’a aucune intention de quitter sa petite boutique, au grand dam de son entourage qui s’inquiète de la voir toujours célibataire et précaire à un âge où ses amies de fac ont déjà toutes fondé une famille. En manque de main-d’œuvre, la supérette embauche un nouvel employé, Shiraha, trente-cinq ans, lui aussi célibataire. Mais lorsqu’il apparaît qu’il n’a postulé que pour traquer une jeune femme sur laquelle il a jeté son dévolu, il est aussitôt licencié. Ces deux êtres solitaires vont alors trouver un arrangement pour le moins saugrenu mais qui leur permettra d’éviter le jugement permanent de la société. Pour combien de temps…

  • Une critique de la société (roman ou essai)

baguetteschinoisesBaguettes Chinoises – Xinran – Editions Picquier

Résumé : Les filles comptent tellement pour des prunes en Chine que certaines familles leur donnent des chiffres pour prénoms. Trois, Cinq et Six sont sœurs et décident de renverser leur bien triste sort en partant pour Nankin, mégalopole tentaculaire et moderne. Arriveront-elles à modifier la vision du monde de leur père ? Troisième roman de Xinran qui se place dans la filiation de Pearl Buck, et nous emporte dans une Chine surprenante grâce à une écriture empreinte de simplicité et de vivacité.

  • Un polar, thriller ou roman noir : pas de choix

Menu 3 : L’Asie dans l’Histoire

  • Un roman historique

memoiresdunegeishaMémoires d’une geisha – Yuki Inoue – Editions Picquier

Résumé : Née en 1892, vendue à l’âge de huit ans, Kinu Yamaguchi fera l’apprentissage du dur métier de geisha. C’est un peu l’envers du décor qu’elle raconte : avant de porter le kimono de soie, il lui faudra vivre un apprentissage rigoureux, étudier tous les arts de divertissement et endurer pour cela privations, exercices physiques traumatisants, soumission aux coups sous les ordres de la  » Mère  » et des  » grandes sœurs « . Après son initiation sexuelle, elle s’enfuira, puis reviendra vivre dans le  » quartier réservé  » avant de devenir elle-même patronne d’une maison de geishas. Récit bouleversant, description édifiante de la vie de tous les jours dans l’intimité d’une okiya, avec ses cérémonies, ses coutumes, ses fêtes et ses jeux. On y entend des histoires de plaisirs, de chagrins, de courage aussi, qui éclairent sous un jour nouveau ce monde fermé sur lequel l’Occident ne cesse de s’illusionner.

  • Un livre évoquant la guerre du Vietnam (auteur/rice asiatique ou non) : pas de choix
  • Un livre évoquant les catastrophes d’Hiroshima ou de Nagasaki (auteur/rice asiatique ou non)

lesfleursdhiroshimaLes fleurs d’Hiroshima – Edita Morris – J’ai Lu

Résumé : Un jeune Américain, employé par une compagnie de navigation, loue une chambre dans une famille japonaise. Rien de plus simple. Mais cette histoire se passe à Hiroshima. Et, peu à peu, malgré la pudeur, la fierté et le stoïcisme de ses hôtes, Sam découvrira un à un les secrets des survivants de la bombe : les souvenirs affreux d’une nuit unique dans l’histoire de l’humanité et la peur de l’avenir. Enfin, tout parle de la mort atomique jusqu’aux fleurs blanches qui, pour honorer les disparus, descendent le cours du fleuve. Plus jamais Hiroshima.


Menu 4 : L’Empire du Soleil Levant 

  • Un roman d’horreur (auteur/trice japonais-e) : pas de choix
  • Un roman avec un chat dans l’histoire (auteur/trice japonais-e) : pas de choix
  • Un manga (auteur/trice japonais-e) :  L’Atelier des Sorciers, The Promised Neverland, Bride Stories… le choix est grand !

Menu 5 : United States of Eurasia

  • Un livre écrit par un-e auteur/rice de nationalité occidentale mais d’origine asiatique

jeunefillemodeleJeune Fille Modèle – Grace Ly – Fayard

Résumé : Chi Chi est une jeune fille comme les autres. Sauf qu’elle ne ressemble pas du tout aux posters des magazines. Et que le principal du Lycée écorche son nom quand il fait l’appel. Chi Chi aurait préféré s’appeler Marie, Isabelle ou Sophie. D’ailleurs, Ama dit qu’elle est une « banane » : jaune à l’extérieur et blanche à l’intérieur. Chi Chi a grandi dans le Treizième qu’elle arpente chaque soir pour livrer les plats du restaurant familial L’Extrême-Orient. Elle a l’impression de vivre dans un cliché, parle mal sa langue maternelle, et l’Asie lui semble une terre exotique, même si elle est rompue aux traditions du Nouvel An Lunaire. Quand Ama lui dit : « Nous sommes des Chinois du Cambodge », elle ne trouve pas la région correspondante sur la mappemonde, ni son histoire tragique dans ses livres scolaires. Premier roman qui donne la parole à une enfant de la seconde génération des Asiatiques de France, sur laquelle plane l’ombre d’exils douloureux, Jeune fille modèle met en scène la palette d’expériences liées à la double culture.

  • Un livre écrit par un-e auteur/rice européen-ne dont l’action se passe en Asie

lamémoiresouslesvaguesLa Mémoire sous les Vagues – Laurence Couquiaud – Pcoket

Résumé : Une photographe franco-japonaise vit le séisme du 11 mars 2011 à Tokyo. Sans nouvelles de sa grand-mère, elle part à sa recherche dans la zone sinistrée par le tsunami. A Yokohama en 1863, O Kanekichi, geisha de renom, divertit les membres de la communauté occidentale naissante. Elle se lie à un peintre célèbre et à son associé, photographe immortalisant le Japon en voie de disparaître. Les destins de leurs familles s’entremêlent au fil de grands événements historiques, de tragédies et de rencontres amoureuses. Du passé et de la boue surgissent des vestiges, des images, le choix d’occulter les souvenirs ou la nécessité de les transmettre.

lesnocesdelarenardeLes Noces de la Renarde – Floriane Soulas – Scrineo

Résumé : 1461, Japon. Hikari vit dans les forêts peuplées de croyances et de dieux du Japon du 15ème siècle et s’intéresse de près au village installé au pied de la montagne… à ses risques et périls. 2016, Tokyo. Mina, qui a le pouvoir de voir les yokaï, esprits et monstres du folklore japonais, va se laisser entraîner dans une chasse au démon, en plein cœur de Tokyo.  Deux univers qui se croisent et s’entremêlent, entre quête d’identité et désir d’émancipation.

 

  • Un livre écrit par un-e auteur/rice russe

annakarenineAnna Karenine – Léon Tolstoï – Pocket

Résumé : La quête d’absolu s’accorde mal aux convenances hypocrites en vigueur dans la haute société pétersbourgeoise de cette fin du XIXe siècle. Anna Karénine en fera la douloureuse expérience. Elle qui ne sait ni mentir ni tricher – l’antithèse d’une Bovary – ne peut ressentir qu’un profond mépris pour ceux qui condamnent au nom de la morale sa passion adultère. Et en premier lieu son mari, l’incarnation parfaite du monde auquel il appartient, lui plus soucieux des apparences que véritablement peiné par la trahison d’Anna. Le drame de cette femme intelligente, sensible et séduisante n’est pas d’avoir succombé à la passion dévorante que lui inspire le comte Vronski, mais de lui avoir tout sacrifié, elle, sa vie de femme, sa vie de mère. Vronski, finalement lassé, retrouvera les plaisirs de la vie mondaine. Dans son insondable solitude, Anna, qui ne peut paraître à ses côtés, aura pour seule arme l’humiliante jalousie pour faire vivre les derniers souffles d’un amour en perdition. Mais sa quête est vaine, c’est une « femme perdue ».


Menu 6 : L’Asie est multiple

  • Un roman faisant référence à l’Inde ou à l’hindouisme (auteur/rice asiatique ou non)

unebonneepouseindoenneUne Bonne Épouse Indienne – Anne Cherian – Folio

Résumé : Neel a beau avoir étudié aux Etats-Unis et être devenu un brillant anesthésiste dans un grand hôpital de San Francisco, il n’échappera pas à un mariage arrangé -une tradition à peu près immuable en Inde. Au cours d’un bref voyage pour voir sa famille, le piège se referme et le voilà marié à Leila, qu’il n’a vue qu’une fois. Certes, elle est belle, douce, cultivée, intelligente -bien plus qu’il ne l’imagine-, mais il n’en veut pas. Il préfère, de loin, son explosive maîtresse californienne. Ce qu’il ne sait pas, c’est que Leila va attendre son heure et, sans bruit, sans drames, sans scènes, réserver à son mari bien des surprises.

lefoyerdesmeresheureusesLe Foyer des Mères Heureuses – Amulya Malladi – Mercure de France

Résumé : Elles n’auraient jamais dû se rencontrer : Priya, Américano-Indienne, mariée à un brillant homme d’affaires, à l’avenir tout tracé aux États-Unis, et Asha, petite paysanne indienne, mariée à un brave homme couvert de dettes, deux enfants, sans argent et sans avenir. Priya sait qu’elle ne sera jamais mère. Elle sait aussi qu’en Inde on peut facilement recourir aux «services» d’une mère porteuse, il suffit de payer. Et le mari d’Asha a entendu parler de ce qu’il faut bien appeler un «commerce». La machine ne sera pas longue à se mettre en marche.

  • Un roman écrit par un auteur asiatique qui ne soit ni chinois, ni japonais OU dont l’action se passe dans un pays d’Asie autre que la Chine et le Japon (auteur/rice asiatique ou non)

fillesdelamerFilles de la mer – Mary Lynn Bracht – Pocket

Résumé : Sur l’île de Jeju, au sud de la Corée, Hana et sa petite soeur Emi appartiennent à la communauté haenyeo, au sein de laquelle ce sont les femmes qui font vivre leur famille en pêchant en apnée. Un jour, alors qu’Hana est en mer, elle aperçoit un soldat japonais sur la plage qui se dirige vers Emi. Aux deux filles on a maintes fois répété de ne jamais se retrouver seules avec un soldat. Craignant pour sa soeur, Hana rejoint le rivage aussi vite qu’elle le peut et se laisse enlever à sa place. Elle devient alors, comme des milliers d’autres Coréennes, une femme de réconfort en Mandchourie.

lesosdesfillesLes Os des Filles – Line Papin – Stock

Résumé : « Tu avais dix-sept ans alors, à peine, et tu as pris l’avion, seule, pour retourner à Hanoï. Tu vois, j’en ai vingt-trois aujourd’hui, et je retourne, seule, une nouvelle fois, sur les lieux de ton enfance. Tu es revenue et je reviens encore, chaque fois derrière toi. Je reviendrai peut-être toujours te trouver, trouver celle qui naissait, celle qui mourait, celle qui se cherchait, celle qui écrivait, celle qui revenait. Je reviendrai peut-être toujours vers celle qui revenait, vers les différents coffrets d’os, vers les couches de passé qui passent toutes ici. »

cachéesousmonturban

  • Un roman dont l’action se passe au Moyen-Orient (auteur/rice asiatique ou non)

Cachée sous mon turban – Nadia Ghulam – L’Archipel

Résumé : Le combat d’une Afghane contre le régime Taliban Sous son sombre turban, il conduit chaque matin la prière à la Mosquée. Tous le respectent et l’écoutent avec attention, bien que sa voix soit fluette et son corps fin. C’est un bon musulman, généreux et droit. Mais ce que ses proches ne savent pas, c’est que sous ce turban ne se cache pas un jeune homme plein de bonté… mais une jeune fille, qui tremble à chaque fois qu’un Taliban l’approche, craignant que son secret ne soit un jour éventé.


 

N’hésitez à participer ! 

Si vous avez lu certains de ces livres n’hésitez pas à me donner votre avis ! Si une lecture commune sur l’un de ces titres vous tente cet été n’hésitez pas non plus !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s