Chronique #78 : Salomé et les femmes de paroles de Nathalie Charles

Autrice : Nathalie Charles

Éditeur : Rageot

Genre : Jeunesse

Nombre de pages : 192 pages

Résumé : Salomé entre en 6e, dans un tout nouveau collège. Rêveuse, amoureuse des mots grâce à sa mère traductrice, inventrice d’interviews imaginaires, elle est qualifiée d’« intello » par certains. Timide, elle sait réagir face à l’injustice. Sa grande rivale en classe est Capucine, déléguée et initiatrice de rumeurs. Bientôt, Salomé relève un défi : proposer un nom pour le collège. À cette fin, elle doit être parrainée par un professeur et faire un exposé devant ses pairs pour les convaincre de voter en sa faveur. Capucine se lance aussi dans ce défi. Quel personne célèbre va choisir Salomé ? Dans ce collège, parmi tous ses camarades, saura-t-elle trouver sa place ?


salomeetlesfemmesdeparoleMon avis : Tout d’abord je remercie Netgalley et la maison d’édition Rageot pour avoir mis à disposition ce titre.

On suit Salomé qui entre en 6ème et doit proposer un nom pour son collège. Elle souhaite que ce soit le nom d’une femme depuis qu’elle s’est rendu compte du peu de représentativité des noms de femmes pour tout ce qui est nom de rue, de collège, etc… Elle cherche donc une figure de femme forte pour cela, ce qui nous permet à travers le roman de découvrir différentes personnalités historiques.

Salomé doit également gérer les relations sociales qu’impliquent l’arrivée au collège : au sein de sa classe, avec les élèves plus âgés, les professeurs… Les personnages sont attachants, on se sent comme en famille avec eux. 

Ce roman nous donne quelques belles leçons de vie et de persévérance mais je m’attendais à avoir une importance plus importante de ces « femmes de paroles », surtout avec une telle couverture. Mais peut-être cela arrivera lors du deuxième tome…

En bref, un roman sympathique à conseiller aux enfants qui entrent bientôt en 6e. Je me suis beaucoup reconnue en cette petite Salomé, « intello » qui a l’envie de changer tant de choses.

Ma note : 15/20, un livre jeunesse sympathique avec de jolies morales sans être exceptionnel.

Citation :

Tu pars du principe que tous les autres réussiront, sauf toi. Tu te trompes ! Fais-toi confiance. Si tu ne parviens pas du premier coup à réaliser un exercice, ce n’est pas grave. Pour atteindre son but, il faut parfois beaucoup de petites étapes. Mais se dérober, ce n’est pas la bonne solution. On doit surmonter ses peurs pour avancer.

Publicités

3 réflexions sur “Chronique #78 : Salomé et les femmes de paroles de Nathalie Charles

  1. Ping : Mes livres chroniqués – Lectures d'A

  2. Ping : #PARTAGETAVEILLE | 18/05/2013 – Les miscellanées d'Usva

  3. Ping : #PARTAGETAVEILLE | 18/05/2019 – Les miscellanées d'Usva

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s