Chronique #35 : Malala, l’histoire de mon engagement pour le droit des filles – Malala Yousafzai

malalaAutrice : Malala Yousafzai

Éditeur : Hachette (11.90€)

Genre : Autobiographie / Jeunesse

Nombre de pages : 176 pages

Résumé : L’histoire vraie de Malala, plus jeune lauréate du prix Nobel de la paix, et de son combat pour l’éducation.
Avant de devenir célèbre, Malala était une jeune fille comme les autres qui a simplement osé défendre une cause qui lui tenait à cœur. Dans sa région du Pakistan autrefois si paisible, alors qu’on leur interdit désormais d’aller à l’école, Malala a risqué sa vie pour le droit de toutes les filles à recevoir une éducation.
Cette version abrégée de son autobiographie, qui inclut des illustrations, un glossaire, ainsi qu’une chronologie de la vie de Malala, raconte l’histoire remarquable d’une jeune fille qui a refusé de se taire. Malala s’exprime face à la haine pour offrir son message de persévérance et d’espoir.

Mon avis : Waouh ! Que dire de plus ? Une vie, un combat, des convictions puissantes ; que tout le monde devrait connaître. Un livre à mettre en toutes les mains. Cette version de son autobiographie est accessible à un jeune public, tous les mots « complexes » pour de jeunes enfants (talibans, charia, etc…) sont expliqués simplement à travers ce livre. Des thèmes forts, importants, à lire et à discuter avec vos enfants. Une oeuvre qui nous rappelle la chance que nous avons eu et que nous avons encore en tant que femme dans nos pays occidentaux de pouvoir vivre comme nous l’entendons, d’avoir pu étudier autant que nous le voulions…

Merci à Malala pour son combat, son engagement. Je sors de cette lecture très émue, c’est un récit extrêmement poignant, jamais une lecture dite « jeunesse » ne m’aura autant touchée.

Je ne connais aucun enfant de 9-13 ans auquel offrir ce livre, mais si c’est votre cas n’hésitez-pas !

Ma note : 19/20, qu’attendez-vous pour le lire ?

Pour la première fois, il m’est venu à l’idée que le monde changeait sous mes yeux, et pas pour s’améliorer.


Quel monde étrange qui celui-ci  où, si elle voulait aller en classe, une fille devait défier des terroristes équipés d’armes automatiques – en plus de sa propre famille !


Cette école secrète, a-t-elle dit, c’est notre protestation silencieuse.


Si l’ensemble de ces gens, déplacés et réfugiés, formaient leur propre pays, il serait plus peuplé que la France.

3 réflexions sur “Chronique #35 : Malala, l’histoire de mon engagement pour le droit des filles – Malala Yousafzai

  1. Ping : Mes livres chroniqués – Lectures d'A

  2. Ping : La Semaine à 1000 – Session Décembre 2018 – Résultats – Lectures d'A

  3. Ping : Le Féminibooks Challenge 2019 – Lectures d'A

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s