Chronique #2 : Les Hauts de Hurlevent – Emily Brontë

couv64630075

Auteure : Emily Brontë

Editeur : Archipoche

Genre : Classique

Nombre de pages : 448 pages

Résumé : Les Hauts de Hurle-Vent sont des terres balayées par les vents du nord. Une famille y vivait, heureuse, quand un jeune bohémien attira le malheur. Mr. Earnshaw avait adopté et aimé Heathcliff. Mais ses enfants l’ont méprisé. Cachant son amour pour Catherine, la fille de son bienfaiteur, Heathcliff prépare une vengeance diabolique. Il s’approprie la fortune de la famille et réduit les héritiers en esclavage. La malédiction pèsera sur toute la descendance jusqu’au jour où la fille de Catherine aimera à son tour un être misérable et fruste.


Mon avis : J’ai adoré le style de l’auteure mais que j’ai détesté, haï les personnages ; au moins autant que qu’ils se détestent entre eux ! Il n’y a rien ni personne à sauver dans tout ce déchaînement de haine familiale (sauf Nelly !). Le fait que l’histoire soit racontée par les deux narrateurs éloignés et pourtant proches de la famille rend l’histoire très vivante et donne un style assez moderne si je compare à des lectures de Jane Austen par exemple.

J’ai été agréablement surprise en somme, je ne connaissais rien de l’histoire avant de commencer ma lecture si ce n’est que cela parlait de l’amour impossible entre Catherine et son frère adoptif Heathcliff, et je pensais que le roman allait uniquement se concentrer là dessus. Aussi j’ai adoré avoir finalement une fresque familiale sur plusieurs générations, voir comment les actes et les ressentiments de deux personnages ont pu influer sur tant de personnes.

Ce livre est parfois cité comme l’une des plus grandes histoires d’amour. Si c’est de l’amour alors c’est le pire des amours car il n’est que destruction, jalousie, envie, vengeance, destruction. De l’amour à la haine il n’y a qu’un pas et on le franchit souvent ici.

Ma note : 16/20


Ma sélection de citations :

Il sacrifiait sa santé et ses forces pour conserver une simple ruine humaine.


Je n’ai pas à être doux avec Catherine, elle est ma femme.


Cette lecture s’est fait dans le cadre du #ReadingClassicsChallenge du mois de juillet (lecture terminée le 29 juillet ! c’est réussi !), pour le mois prochain ce sera Orwell !

Publicités

3 réflexions sur “Chronique #2 : Les Hauts de Hurlevent – Emily Brontë

  1. Ping : Point Lecture #1 : Lectures de Juillet – Lectures d'A

  2. Ping : Mes livres chroniqués – Lectures d'A

  3. Ping : Chronique #13 : Jane Eyre – Charlotte Brontë – Lectures d'A

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s